L’ARCEP-BENIN alerte et recommande

 

Le Conseil de Régulation de l’Autorité de Régulation des Communications Électroniques et de la Poste (ARCEP-BENIN) a tenu ce mercredi 24 janvier 2018, dans sa salle de délibération, une séance de travail avec les opérateurs de téléphonie mobile exerçant sur le territoire béninois. L’objectif, de cette séance est d’attirer l’attention des opérateurs sur la dégradation sans cesse croissante de la qualité de service fourni par ces derniers aux consommateurs. A l’entame de la séance, le Président du Conseil Monsieur Flavien BACHABI a formé aux opérateurs les vœux de nouvel tout en saluant l’effort fourni par chacun d’eux pour garantir la qualité de leur service aux consommateurs durant la période des fêtes de fin d’année. Selon lui, les consommateurs, en cette période, ont pu effectuer leurs appels, envoyer des messages et surfer sans difficulté grâce aux dispositions prises par les opérateurs. Mais une semaine après les fêtes, force est de constater qu’au niveau de tous les opérateurs, la qualité de service s’est dégradée et ne connait aucune amélioration. C’est un constat fait par l’Autorité de Régulation qui reçoit d’ailleurs beaucoup de plaintes de la part des consommateurs, justifie le Président. « A l’ARCEP-BENIN, nous ne doutons pas de la volonté des opérateurs à s’investir pour que cette qualité de service soit toujours meilleure », a-t-il dit avant d’ajouter que l’objectif de sont l’Autorité de Régulation et le souhait des consommateurs est de faire en sorte que la qualité de service des opérateurs ne soit pas un acquis saisonnier. Le suivi de la qualité de service doit être systématique au niveau des opérateurs pour en garantir la pérennité a rappelé le Président BACHABI. Il a profité de cette séance pour annoncer la mise en place prochaine d’un système de suivi automatique de la qualité de service des réseaux, par l’Autorité de Régulation.

A la suite du Président, les opérateurs ont remercié l’ARCEP-BENIN pour la démarche et ont rassuré avoir pris bonne note des recommandations faites par le régulateur pour l’amélioration de la qualité de leur service.