Le personnel se remobilise pour la pérennisation de l’Institution

 

Sur initiative des délégués du personnel et avec le soutien de l’administration, les agents de l’Autorité de Régulation des Communications Électroniques et de la Poste (ARCEP-BENIN) ont célébré la 132è édition de la fête du travail.  Habillés aux couleurs de l’institution, ils se sont tous donnés rendez-vous au Centre de Contrôle et de Gestion des Fréquences (CCGF) situé à Hêvié dans la commune d’Abomey-Calavi où plusieurs activités ont été organisées dans ce cadre. Instaurée le 1er mai 1886, la fête du travail était dédiée exclusivement aux revendications syndicales pour l’amélioration des conditions des travailleurs. Après 132 ans le contexte de cette célébration a évolué pour s’étendre aux réjouissances et à l’autoévaluation pour une meilleure qualité de service et l’épanouissement du travailleur.

En initiant cette activité, les délégués du personnel ont visé comme objectif le rassemblement du personnel de l’ARCEP-BENIN autour d’un but commun pour la prospérité de l’Autorité de Régulation, d’où le message d’appel clairement affiché ce 1er mai à l’entrée du CCGF à savoir ; « Personnel de l’Autorité de Régulation, mobilisons-nous pour faire de l’ARCEP-BENIN une institution de régulation forte et de référence qui favorise le développement d’une économie numérique ». Selon le Secrétaire Exécutif Monsieur Hervé Coovi GUEDEGBE, « en 2007 une structure c’est-à-dire ARCEP-BENIN a été créée. Si elle est encore là, c’est que des gens ont travaillé pour. Nous devons aussi travailler afin qu’après nous l’institution puisse exister. Notre travail d’aujourd’hui doit aider à ce que ceux qui viennent après nous puissent retrouver une institution plus viable ». Il a ensuite souhaité que cette journée soit pour le personnel de l’ARCEP-BENIN une occasion de renforcement des liens interpersonnels pour surplomber les intrigues et la méfiance qui n’apportent rien au progrès et la construction de l’homme.

A cette occasion, le Président du Conseil de Régulation, Monsieur Flavien BACHABI a déclaré avoir régulièrement les bons échos du travail et de l’engagement du personnel. Il s’est lui-même rendu compte, à travers la qualité du travail et les résultats réalisés depuis sa prise de fonction, que l’ARCEP-BENIN regorge de compétences qu’il trouve utile de valoriser à l’international pour l’extension du rayonnement de l’Autorité de Régulation.

Après la séance d’échanges entre les responsables et le personnel, une conférence animée par sur le développement personnel par le Directeur des Marchés et de la Prospective, Monsieur Luc BOKO a permis de discuter des valeurs constructives de l’homme et de son épanouissement. Une visite guidée du CCGF a été organisée au profit du personnel pour découvrir les potentialités techniques de l’ARCEP-BENIN. La célébration de cette journée a pris fin dans une apothéose sous les sons et rythmes d’un orchestre constitué des agents de l’Autorité de Régulation.

Voir album photos des manifestations