Le droit de choisir du consommateur au cœur de l’édition 2017

 

Après les éditions 2015 et 2016, l’édition 2017 des activités de sensibilisation des Associations des Consommateurs Partenaires (ACP) a été lancée ce lundi 24 juillet 2017 à Azalaï Hôtel de la Plage, par un atelier de renforcement des capacités des responsables des ACP en prélude à leur déploiement sur le terrain.

23% des plaintes reçues par l’Autorité de Régulation des Postes et de Télécommunications (ARCEP-Bénin) sont liées à des incompréhensions sur des offres promotionnelles. Seulement 19%, 16%, 17% et 13% sont respectivement liées à des disparitions de forfaits, des surfacturations, des questions liées aux services après-vente et la qualité des services offerts par les opérateurs. Ces statistiques montrent que le consommateur béninois souscrit à des offres sans avoir au préalable toutes les informations y afférentes. L’ARCEP Bénin en prend la pleine mesure et décide de placer au cœur de l’édition 2017 des activités de sensibilisation des Associations des Consommateurs Partenaires (ACP), le droit des consommateurs de choisir en toute responsabilité les offres auxquelles ils souscrivent.

Le thème « Campagne de sensibilisation sur les offres et les stratégies commerciales des opérateurs de téléphonie mobile » est donc choisi bien à propos et l’approche cette année vise , dans le cadre d’un atelier de renforcement de capacités, à former d’abord les responsables des associations de défense des consommateurs avant leur déploiement sur le terrain en vue de la campagne de sensibilisation proprement dite.

Selon le Secrétaire Exécutif de l’Autorité de Régulation, Monsieur Hervé Coovi GUEDEGBE, intervenant lundi à l’ouverture dudit atelier, la majorité des projets d’intérêts communs mis en œuvre depuis trois ans par l’ARCEP-BENIN en partenariat avec les ACP sont des projets relatifs à la cause du consommateur, mais la particularité et l’innovation de l’exercice 2017, c’est de ne plus s’engager dans des démarches sectaires mais plutôt d’utiliser la même thématique qui tienne compte des objectifs de l’heure pour pouvoir apporter des solutions aux préoccupations des consommateurs.

Pour sa part, le Président du Conseil de Régulation, Monsieur Flavien BACHABI a surtout rappelé que « (…) dans le souci de mieux se rapprocher des consommateurs pour la satisfaction de leurs attentes par la facilitation de leurs accès aux produits et services de qualité et à des couts raisonnables, l’ARCEP-BENIN s’est engagée en novembre 2014 par la signature d’un accord cadre, dans un partenariat avec les associations des consommateurs partenaires qui, depuis lors, constituent les premiers ambassadeurs de l’Autorité de Régulation auprès des populations sur toute l’étendue du territoire national. L’opérationnalisation des clauses de cet accord a favorisé la mise en œuvre des projets d’intérêts communs au profit des consommateurs qui ont eu droit à plusieurs campagnes de sensibilisation, aussi bien, sur leurs droits et devoirs de consommateurs des produits et services des communications électroniques et de la poste, que sur les bonnes pratiques à adopter en tant qu’utilisateurs des téléphones portables sans oublier les campagnes de sensibilisation et d’information sur les effets des Rayonnements Non Ionisants (RNI) ».