Les Cartes SIM de 2000 à 2018

 

Dans les années 2000, une carte SIM était vendue à au moins 25.000 FCFA. Avec l’ouverture du secteur en 2007, la carte SIM est passée à 2.500 FCFA en 2008 au grand bonheur des consommateurs. En 2018, les mêmes cartes SIM sont cédées aux consommateurs à 100 FCFA avec un crédit initial de 100 FCFA, un bonus internet de 20 Mo et un bonus de 20 SMS vers tous les réseaux. Autrement dit, les cartes SIM sont aujourd’hui, offertes gracieusement aux consommateurs par les opérateurs de téléphonie mobile.

Pour faire court, de 2000 à 2018 soit en l’espace de 18 ans, les cartes SIM sont passées de 25.000 FCFA à 0 FCFA. Ceci, grâce aux efforts individuels et collectifs de tous les acteurs du secteur des communications électroniques à savoir, le Gouvernement, l’Autorité de Régulation des Communications Électroniques et de la Poste (ARCEP-BENIN), les opérateurs de téléphonie mobile et les Associations des Consommateurs, avec pour objectif de faciliter à toute la population l’accès aux produits et services des communications électroniques. Il faut reconnaitre que les réformes induites par la régulation du secteur à travers la promotion d’une concurrence saine en ont sérieusement contribué.